Horaire Et Calendrier De Remplacement De Pièces De Rechange Groupes Electrogènes

Vous ne savez pas quand il faut remplacer le filtre à air? Votre technicien vous dit de le remplacer après 250 heures? Regardez ce guide pratique pour savoir quand il faut remplacer les consommables sur votre groupe électrogène.

Top 10 des erreurs d’utilisation de groupe électrogène

Top 10 des erreurs de service du générateur à éviter

Les générateurs sont des machines industrielles puissantes qui maintiendront votre site opérationnel lorsque vous en aurez le plus besoin. Cependant, vous devez vous assurer que vos générateurs sont en bon état de fonctionnement si vous souhaitez qu’ils fonctionnent à pleine capacité. Les temps d’arrêt peuvent être facilement évités si les propriétaires, les ingénieurs en bâtiment, le personnel de maintenance et les directeurs d’usine réparent correctement les générateurs. Voici les erreurs de maintenance des générateurs les plus courantes que vous devez éviter pour maintenir votre site opérationnel en cas d’urgence.

1: Manque d’entretien
L’erreur d’entretien la plus évidente que vous puissiez commettre est de ne pas entretenir régulièrement votre groupe électrogène. Effectuer une maintenance préventive régulière garantit que vous identifiez les problèmes avant qu’ils ne deviennent des problèmes majeurs, et cela maintient votre équipement en bon état de fonctionnement.

2: Maintenance inadéquate du générateur
Même si vous entretenez votre générateur, vous devez le réparer correctement. Cela comprend la combustion du carburant non brûlé, le remplacement des filtres et des fluides au besoin, l’essai du carburant, des systèmes de démarrage et de refroidissement et la vérification du moteur.

3: Ne pas embaucher de spécialistes
Les spécialistes de l’entretien et de la réparation des générateurs peuvent vous conseiller exactement sur l’entretien dont vous avez besoin et sur la fréquence requise. Tenter la maintenance du générateur vous-même peut être risqué car vous manquerez probablement des problèmes ou des vérifications de maintenance qu’un spécialiste du générateur reconnaîtrait.

4: Qualité du carburant
Lorsque vous n’utilisez pas régulièrement votre groupe électrogène, il est courant que le carburant développe des problèmes dans le réservoir. Si vous ne maintenez pas une bonne qualité de carburant, la condensation entraînera la prolifération des microbes et finira par contaminer le réservoir. Cette contamination entraînera des dommages au système d’injection de carburant. Les pompes à injection peuvent être très coûteuses à remplacer.

5: Alimentation en carburant incorrecte
Tout comme la qualité du carburant est importante, la quantité l’est tout autant. Il doit y avoir suffisamment de carburant atteignant le réservoir en premier lieu. Lorsqu’il n’y a pas assez de carburant, le générateur s’arrête. Il est important d’avoir votre réservoir de carburant à 90%, laissant de la place pour compenser l’expansion du carburant.

6: Ne jamais faire fonctionner le générateur
Tout comme vous ne laisseriez pas une voiture pendant des semaines ou des mois sans avoir coupé le moteur, vous ne devriez pas laisser votre générateur éteint tout le temps. Faire fonctionner votre générateur régulièrement réduit le risque de l’arrêt de votre générateur et attire votre attention sur d’autres défauts du système.

7: Le générateur est trop grand
Vous pourriez penser qu’il est judicieux d’acheter le plus gros générateur que vous pouvez vous permettre afin de ne jamais manquer d’énergie. Cependant, ce n’est pas aussi simple que cela. Lorsque vous achetez un groupe électrogène trop gros pour vos besoins opérationnels, vous faites toujours fonctionner le groupe électrogène à des charges inférieures à celles pour lesquelles il a été conçu. Cela peut entraîner un gaspillage de carburant excessif et un empilement humide.

Généralement, faire passer une charge trop légère à travers votre générateur provoque un empilement humide qui est une accumulation de carburant non brûlé dans le système d’échappement qui peut être un risque d’incendie.

8: Ne pas planifier les besoins futurs
Vous pouvez acheter un générateur qui est actuellement trop grand pour vos besoins opérationnels si vous prévoyez d’agrandir et d’ajouter de l’équipement dans un proche avenir.

La réalisation de tests de charge réguliers aidera à atténuer tout empilement humide qui pourrait se produire avant que d’autres équipements ne soient installés.

9: Négliger les changements d’huile
Vous changez fréquemment l’huile de votre voiture et le moteur d’un groupe électrogène ne devrait pas faire exception. Des changements d’huile réguliers maintiendront votre moteur dans le meilleur état de fonctionnement possible.

10: Lubrification insuffisante
Le fait d’entreprendre des tâches telles que les changements d’huile permet aux composants de votre générateur de fonctionner correctement. Un manque de lubrification à l’intérieur du générateur provoque de la corrosion et une usure inutile des pièces.

Traduit de Top 10 Generator Service Mistakes to Avoid: https://duthiepower.com/generator-service-mistakes-to-avoid/

Installation à l’extérieur de groupe électrogène FG Wilson insonorisé

S’il est nécessaire d’implanter le groupe électrogène à l’extérieur du bâtiment, il doit être protégé par un capotage étanche aux intempéries ou une enveloppe de type conteneur, laquelle est disponible pour tous les modèles de groupe électrogène.

L’installation et la manutention sont grandement simplifiées quand le groupe électrogène a été équipé d’une enveloppe. Il en existe à la base deux types possibles. Le premier type est un capotage qui épouse le groupe au plus près. Il est à la fois étanche aux intempéries et insonorisé. L’autre type est un conteneur à accès total, comparable à un conteneur d’expédition. Il peut être étanche aux intempéries ou insonorisé.

Avertissement :

Avant de fermer et verrouiller les accès du capotage ou du conteneur, assurez-vous de l’absence de toute personne à l’intérieur.

Les capotages équipés de ferme-portes ou de portes à bascule (si applicable) ne doivent pas être ouverts lorsque le vent souffle à plus de 20 km/h.

Avant de fermer les accès de l’enveloppe, assurez-vous de l’absence de tout obstacle (mains et doigts, surtout) pour éviter tout dommage ou blessure.

Pour les besoins du transport, certaines sorties de silencieux des groupes électrogènes logés dans une enveloppe à accès total sont munies de plaques de recouvrement. Elles sont à remplacer par les sorties d’échappement, fournies complètes avec le chapeau antipluie prémonté.

Assurez-vous de l’absence de tout débris sur le châssis avant de démarrer, un objet mal fixé risque de causer des dommages au radiateur.

Les groupes électrogènes fermés sont à installer en extérieur. En cas d’installation d’un groupe électrogène fermé à l’intérieur, il faut prévoir un refroidissement suffisant par apport d’air frais extérieur, et l’évacuation de l’air chaud produit à la fois par le moteur et le liquide de refroidissement à l’extérieur du bâtiment, par des gaines. Le gainage et la tuyauterie d’évacuation des gaz d’échappement doivent être conçus pour limiter au maximum la contre-pression, qui aurait un effet négatif sur les performances du groupe électrogène.

Du fait que les groupes électrogènes fermés sont faciles à transporter et peuvent être mis à poste et exploités sur un lieu provisoire, une grande partie des informations détaillées fournies dans le présent chapitre sur l’installation fixe peut n’être pas applicable. Les points suivants sont néanmoins à prendre en compte pour une mise à poste provisoire du groupe électrogène :

  • Choisissez pour le groupe électrogène un lieu où il sera protégé des dommages, et à l’abri des gaz d’échappement des autres moteurs et des autres contaminants en suspension dans l’air (poussières, fibres textiles, fumées, brouillard huileux, vapeurs, etc.). Les niveaux sonores varient en fonction de la configuration du groupe électrogène et de son installation finale (fixation par boulons à une surface plane)
  • Assurez-vous que le groupe électrogène n’est pas positionné de telle manière qu’il gêne l’accès, à l’entrée ou à la sortie, à la zone où il est situé.
  • Placez le groupe électrogène sur un sol ferme et plan, qui ne s’affaissera pas ou ne sera pas affecté autrement par les vibrations causées par le fonctionnement du groupe électrogène.
  • Assurez-vous que les gaz d’échappement ne risquent pas de constituer un danger, surtout après prise en compte du vent.
  • Assurez-vous que les dégagements autour du groupe électrogène sont suffisants pour en permettre l’accès et l’entretien
  • La mise à la terre électrique du groupe électrogène doit être garantie à tout moment, et en conformité avec la réglementation locale.
  • Prévoyez l’accès au réservoir de carburant, pour ravitaillement lorsque nécessaire.
  • Protégez les câbles électriques tirés entre le groupe électrogène et la charge. S’ils reposent simplement sur le sol, veillez à les protéger en goulottes ou autres pour éviter tout dommage ou blessure corporelle.

Pourquoi mon groupe électrogène n’a pas démarré?

Si un groupe électrogène ne démarre pas, les causes peuvent etre simples ou complexes.

Mais si le groupe ne démarre pas après plusieurs tentatives, contactez un fournisseur de service de dépannage de groupes électrogènes.

Causes possibles

Note importante : Certaines recommandations ci-dessous sont à faire par un technicien expérimenté, d’autres sont simples et l’opérateur peut faire ces vérifications. Si vous avez un doute, contactez un expert.

  • Le chargeur statique a été débranché ou il est en panne?
  • La batterie est déchargée. Utilisez un multimètre pour vérifier la tension aux bornes: 12 v ou 24v en fonction du type de batterie.
  • Qu’est-ce que le contrôleur indique?
  • Avez-vous assez de carburant?
  • Le bouton d’arrêt d’urgence est enclenché? Vérifiez que les boutons d’arrêt d’urgence du groupe sont tous désactivés. Certains groupes en ont un à l’intérieur du capotage et un autre à l’extérieur.
NEC Changes—Generator Shutdown Means Required for Greater Than 15kW |  Norwall PowerSystems
Tournez le bouton dans le sens opposé aux aiguilles d’une montre (suivre la flèche sur le bouton) pour le désactiver

Lisez le manuel du groupe électrogène FG Wilson (ici).

Guide de dépannage groupe avec contrôleur Datakom D500

Lisez le manuel D500 Datakom ici

Contrôleur Datakom D500

Panne 1: Le groupe électrogène fonctionne lorsque le réseau Courant Alternatif (CA) est en bon état ou continue de fonctionner après que le réseau CA est en bon état:

  • Vérifier la mise à la terre du corps du moteur.
  • Les tensions secteur CA peuvent être en dehors des limites programmées, mesurer les tensions de phase.
  • Vérifiez les lectures de tension CA sur l’écran.
  • Les limites supérieure et inférieure des tensions secteur peuvent être trop serrées. Vérifiez les paramètres Tension secteur
  • Limite basse et limite haute de tension secteur. Les valeurs standard sont de 170/270 volts.
  • La tension d’hystérésis peut être donnée à excessive. La valeur standard est de 8 volts.

Panne 2: Les tensions CA ou la fréquence affichées sur l’appareil ne sont pas correctes

  • Vérifier la mise à la terre du corps du moteur, c’est nécessaire.
  • La marge d’erreur de l’unité est de +/- 2 volts.
  • S’il y a des mesures défectueuses uniquement lorsque le moteur tourne, il peut y avoir une charge défectueuse de l’alternateur ou régulateur de tension sur le moteur. Débranchez la connexion de l’alternateur de charge du moteur et vérifiez si l’erreur est supprimée.
  • S’il y a des mesures défectueuses uniquement lorsque le secteur est présent, le chargeur de batterie peut être en panne.
  • Éteignez le fusible du redresseur et vérifiez à nouveau

Panne 3: Les lectures de KW et de cos Phi fault sont défectueuses bien que les lectures d’ampères soient correctes

Les transformateurs de courant ne sont pas connectés aux entrées correctes ou certains des transformateur d’intensité (TI) sont connectés avec une polarité inversée. Déterminez les connexions correctes de chaque TI individuel afin d’obtenir le KW et le cosΦ corrects pour la phase correspondante, puis connectez tous les TI. Veuillez consulter le chapitre «INTENSITE COURANT ALTERNATIF ENTREES»

Avertissement : Court-circuitez des transformateurs de courant inutilisés!

Panne 4: En cas de panne du secteur, l’unité met sous tension le solénoïde de carburant, mais ne démarre pas et le messageLA PRESSION D’HUILE EXISTE!s’affiche

  • L’appareil n’est pas alimenté par une tension de batterie (-) à l’entrée de pression d’huile.
  • Contacteur de pression d’huile non-connecté.
  • Fil de connexion du pressostat d’huile coupé.
  • Contacteur de pression d’huile défectueux.
  • Le pressostat d’huile se déclenche trop rapidement. Si le pressostat d’huile se ferme, l’unité démarre. Huile facultative
  • Le pressostat doit être remplacé.

Panne 5: Lorsque le secteur CA tombe en panne, le moteur commence à tourner mais l’unité émet une alarme START FAIL puis le moteur s’arrête

  • Les tensions de phase du générateur ne sont pas connectées à l’unité. Mesurez la tension alternative entre les bornes GEN L1-L2-L3 et le neutre du générateur à l’arrière de l’unité pendant que le moteur tourne. Un fusible protégeant les phases du générateur peut être défectueux. Une erreur de connexion s’est peut-être produite. Si tout va bien, désactivez tous les fusibles, puis allumez tous les fusibles, en commençant par le fusible d’alimentation CC. Puis testez à nouveau l’unité.


Panne 6: L’unité est en retard pour retirer le démarrage du moteur

  • La tension du générateur augmente ces derniers temps. La tension résiduelle du générateur est également inférieure à 15 volts. L’unité supprime en commençant par la fréquence du générateur et a besoin d’au moins 15 volts pour mesurer la fréquence.
  • L’unité est également capable de couper le démarrage de la tension de l’alternateur de charge et de l’entrée de pression d’huile. Veuillez lire le chapitre «COUPE DU MANIVELLE»

Panne 7: L’unité est inopérante
Mesurez la tension d’alimentation CC entre les bornes BAT + et BAT- à l’arrière de l’unité. Si cela fonctionne, désactivez tous les fusibles, puis activez tous les fusibles, en commençant par le fusible d’alimentation CC. Puis testez à nouveau l’unité.


Panne 8: Le mode de programmation ne peut pas être entré
L’entrée de verrouillage de programme désactive l’entrée du mode de programmation. Déconnectez l’entrée de verrouillage du programme du négatif de la batterie avant la modification. N’oubliez pas de refaire cette connexion pour éviter toute modification non autorisée du programme.

Panne 9: Certains paramètres du programme sont ignorés
Ces paramètres sont réservés au réglage d’usine et ne peuvent pas être modifiés.

Panne 10: La LED AUTO clignote et le groupe électrogène ne fonctionne pas en cas de panne de réseau
L’unité est à l’heure d’arrêt hebdomadaire “WEEKLY SCHEDULE”. Veuillez vérifier le réglage de la date et de l’heure de l’appareil. Veuillez également vérifier les paramètres du programme de planification hebdomadaire.

Panne 11: Le groupe électrogène fonctionne mais ne prend pas la charge
Vérifiez que le voyant jaune du groupe électrogène est allumé en continu. Ajustez les limites de tension et de fréquence du groupe électrogène si nécessaire.
Vérifiez que la sortie numérique 8 est configurée comme «contacteur de groupe électrogène»
Vérifiez le paramètre de programme «Genset Contactor Timer».
Vérifiez qu’un signal d’entrée d’inhibition de chargement du groupe électrogène n’est pas actif. Vérifiez les fonctions d’entrée. Si une entrée est configurée comme «Inhibition de chargement du groupe électrogène», vérifiez que le signal n’est pas présent sur cette entrée.

Guide de dépannage groupe avec contrôleur PowerWizard 1.1, 1.1+ et 2.0

PowerWizard 1.1, 1.1 & & 2.1 Generating set Control
Contrôleur PowerWizard
DéfautSymptômeSolution
Le moteur refuse de démarrerLe moteur n’est pas entraîné par le démarreur alors que le signal de démarrage est transmis, que ce soit manuellement par la clé ou automatiquement via un signal distantContrôlez que tous les boutons-poussoirs d’arrêt
d’urgence sont en position relâchée.
Contrôlez que tous les boutons-poussoirs d’arrêt
d’urgence sont en position relâchée.
Contrôlez que le témoin de bouton d’arrêt n’est pas
allumé.
Contrôlez qu’aucun événement de mise à l’arrêt n’est
actif. Réinitialisez au besoin, après avoir remédié au défaut
indiqué.
Consultez votre distributeur local.
Arrêt du moteur sur basse pression d’huile« BASSE PRESSION D’HUILE » dans le
journal des événements. La DEL rouge de
mise sur arrêt s’allume
Contrôlez le niveau d’huile
Consultez votre distributeur local.
Arrêt du moteur sur
surchauffe du liquide
de refroidissement
« HAUTE TEMP. DE LIQUIDE DE REFROIDISSEMENT » dans le journal des événements. La DEL rouge de mise sur arrêt s’allumeContrôlez le niveau de liquide de refroidissement dans le
radiateur. Consultez la Section des consignes de sécurité
avant de retirer le bouchon de radiateur
Consultez votre distributeur local
Arrêt du moteur sur survitesse« SURVITESSE » dans le journal des événements. La DEL rouge de mise sur arrêt s’allumeContrôlez la vitesse effective du moteur
Consultez votre distributeur local
Arrêt du moteur pour cause de sous-tension« SOUS- TENSION » dans le journal des événements, la DEL rouge de mise sur arrêt s’allumeConsultez votre distributeur local
Arrêt du moteur pour cause de surtension« Surtension » dans le journal des événements, la DEL rouge de mise sur
arrêt s’allume
Consultez votre distributeur local
Le groupe électrogène ne monte pas en chargeLe groupe électrogène est en marche, mais la charge n’est pas alimentée électriquementConsultez votre distributeur local.
Le groupe électrogène ne s’arrête pas manuellementLe groupe électrogène continue à fonctionner après avoir été mis sur arrêtContrôlez l’écran d’aperçu du moteur au cas où le groupe électrogène serait en phase de refroidissement.
Si le groupe électrogène ne s’arrête pas après la phase de refroidissement (normalement 3 minutes), consultez votre distributeur local.
Le groupe électrogène ne s’arrête pas quand il est en mode AutoLe groupe électrogène ne s’arrête pas après le retrait du signal distant de démarrageContrôlez la présence d’un signal de démarrage à distance par le biais de l’entrée numérique
Contrôlez l’absence de signal de démarrage à distance depuis l’horloge
Contrôlez l’absence de signal à distance par le biais de la communication à distance Modbus
Contrôlez l’absence de signal de démarrage à distance depuis la logique PLC.
Sur PowerWizard 4.1, il est possible que le groupe électrogène reçoive aussi un signal de démarrage à distance via la liaison de données de groupes multiples
Contrôlez que le groupe électrogène s’arrête lorsqu’il est permuté du mode automatique à arrêt.





Guide de dépannage groupe avec contrôleur DeepSea

Contrôleur DeepSea
  1. Mode arrêt / réinitialisation
  2. Mode « AUTO » (AUTOMATIQUE)
  3. Mode manuel / démarrage
  4. Menu navigation
SymptômesRemède possible
L’unité est inopérante
La configuration de lecture / écriture ne fonctionne pas
Vérifiez la batterie et le câblage de l’unité. Vérifiez l’alimentation CC. Vérifiez le fusible CC.
L’unité s’arrêteVérifiez que la tension d’alimentation CC n’est pas supérieure à 35 volts ou inférieure à 9 volts. Vérifiez la température de fonctionnement ne dépasse pas 70 degrés Celsius. Vérifiez le fusible CC.
Le défaut de démarrage est activé après un nombre prédéfini de tentatives de démarrageVérifiez le câblage du solénoïde de carburant. Vérifiez le carburant. Vérifiez l’alimentation de la batterie. Vérifiez que l’alimentation de la batterie est présente sur la sortie Carburant du module. Vérifiez que le signal de détection de vitesse est présent sur les entrées du module. Reportez-vous au manuel du moteur.
Démarrage continu du générateur en mode automatiqueVérifiez qu’aucun signal n’est présent sur l’entrée “Démarrage à distance”. Vérifiez que la polarité configurée est correcte. Vérifiez que l’alimentation secteur est disponible et dans les limites configurées.
Le générateur ne démarre pas à la réception du signal de démarrage à distanceVérifiez que la minuterie du délai de démarrage a expiré. Vérifiez que le signal est sur l’entrée «démarrage à distance». Vérifiez que la configuration correcte de l’entrée est configurée pour être utilisée comme “Démarrage à distance”. Vérifiez que le pressostat ou le capteur de pression d’huile indique une faible pression d’huile au contrôleur. Selon la configuration, le réglage ne démarrera pas si la pression d’huile n’est pas basse.
Préchauffage inopérantVérifiez le câblage des bougies de chauffage du moteur. Vérifiez l’alimentation de la batterie. Vérifiez que l’alimentation de la batterie est présente sur la sortie de préchauffage du module. Vérifiez que la configuration de préchauffage est correcte.
Démarreur inopérantVérifiez le câblage du solénoïde du démarreur. Vérifiez l’alimentation de la batterie. Vérifiez que l’alimentation de la batterie est présente sur la sortie Starter du module. Assurez-vous que le pressostat ou le capteur de pression d’huile indique l’état de «basse pression d’huile» au contrôleur.
SymptômesRemède possible
Le moteur tourne mais le générateur ne prend pas la chargeVérifiez que la minuterie de préchauffage a expiré.
Assurez-vous que le signal d’inhibition de la charge du générateur n’est pas présent sur les entrées du module.
Vérifiez les connexions au dispositif de commutation.
Notez que l’ensemble ne prendra pas de charge en mode manuel sauf s’il y a un signal de charge actif.
Lecture incorrecte sur les jauges du moteur
Ne pas arrêter l’alarme lorsque le moteur est au repos
Vérifiez que le moteur fonctionne correctement.
Vérifiez que le capteur est compatible avec le module et que la configuration du module est adaptée au capteur.
SymptômesRemède possible
L’alarme “Faible pression d’huile” s’active après le démarrage du moteur.Vérifiez la pression d’huile. Vérifiez le capteur de pression d’huile et son câblage. Vérifiez que la polarité configurée (le cas échéant) est correcte (c.-à-d. Normalement ouverte ou normalement fermée) ou que le capteur est compatible avec le module.
L’alarme “Température élevée du moteur” s’active après le démarrage du moteur.Vérifiez la température du moteur. Vérifiez l’interrupteur / capteur et le câblage. Vérifiez que la polarité configurée (le cas échéant) est correcte (c.-à-d. Normalement ouverte ou normalement fermée) ou que le capteur est compatible avec le module.
Le défaut d’arrêt s’afficheVérifiez l’interrupteur concerné et le câblage du défaut indiqué sur l’écran LCD. Vérifiez la configuration de l’entrée.
Le défaut de déclenchement électrique s’afficheVérifiez l’interrupteur concerné et le câblage du défaut indiqué sur l’écran LCD. Vérifiez la configuration de l’entrée.
Le défaut d’avertissement s’afficheVérifiez l’interrupteur concerné et le câblage du défaut indiqué sur l’écran LCD. Vérifiez la configuration de l’entrée.
CAN ECU WARNING
CAN ECU SHUTDOWN
Cela indique une condition de défaut détectée par l’ECU du moteur et transmise au contrôleur DSE.
CAN DATA FAILIndique une défaillance de la liaison de données CAN vers l’ECU du moteur. Vérifiez tous les câbles et résistances de terminaison (si nécessaire).
Lecture incorrecte sur les jauges du moteur


L’alarme “Démarrage échouée” lorsque le moteur est au repos
Vérifiez que le moteur fonctionne correctement. Vérifiez le capteur et le câblage en accordant une attention particulière au câblage de la borne 10
Vérifiez que le capteur est compatible avec le module et que la configuration du module est adaptée au capteur.

CODES CLIGNOTANTS DE DÉTECTION ÉLECTRONIQUE DES ANOMALIES MOTEUR


Les moteurs à gestion électronique Perkins 1306-E87 mémorisent automatiquement les anomalies moteur dans le module de gestion électronique (ECM) pour aider le technicien à dépister les pannes. Le relevé des codes de défaut se fait par les lampes rouge et orange situées dans la partie supérieure de la boîte à relais, comme indiqué sur la figure ci-dessous.

  1. Boîte à relais – Assure l’interface entre le module de gestion électronique (ECM) et le tableau de contrôle.
  2. Témoin orange – Allumé, indique qu’une anomalie est active. Veuillez contacter votre concessionnaire local pour toute
    assistance. Le groupe électrogène peut continuer à fonctionner, mais à puissance réduite.
  3. Témoin rouge – Utilisé pour le relevé des codes par clignotement, ne doit pas s’allumer en service normal.
  4. Boutons-poussoirs – Les boutons-poussoirs 1 et 0 servent exclusivement au relevé des codes de défaut.
  5. Prise de diagnostic – Utilisée pour permettre la communication avec un PC / ordinateur portable. Son utilisation est réservée aux techniciens agréés exclusivement. Veuillez consulter votre concessionnaire local.
Figure 8.1 – Boîte à relais sur moteurs à gestion électronique 1306-E87

Panne du système de carburant

Air dans le système d’alimentation en carburant

C’est un problème courant qu’un générateur diesel ne démarre pas normalement.

Solution: Vérifiez si le connecteur du tuyau de mazout est desserré ou non et assurez-vous que l’air est évacué du système de carburant. Desserrez le boulon de la vis de purge sur le filtre diesel, puis utilisez la pompe à huile manuelle pour pomper le carburant jusqu’à ce que la bulle d’air disparaisse.

Obstruction de la conduite de carburant

Solution: vérifiez si la conduite est bloquée ou non.

Obstruction du filtre à carburant

Solution: nettoyez le filtre ou remplacez l’élément filtrant

Source Starlight Power blog post

Panne du système de démarrage électrique

Erreur de câblage du circuit ou mauvais contact

Solution: vérifiez si le câblage est correct et fiable.

La pression de compression dans le cylindre est insuffisante; l’injection de carburant est normale mais ne prend pas feu; ou mazout à l’intérieur du tuyau d’échappement

Source Starlight Power blog post

Si votre groupe ne démarre pas après plusieurs tentatives, ne prenez pas un risque de l’endommager, contactez-nous.

Unicompex Congo

Représentant des groupes électrogènes FG Wilson (Caterpillar NI, Royaume-Uni), moteurs Deutz (Allemagne)

Adresse: 1458 Avenue Colonel Lukusa, Gombe, Kinshasa, République Démocratique du Congo

Téléphone : +243 81 99 35 000

E-mail: contact@unicompex.net.

https://www.unicompex.net

Guide d’achat d’un groupe électrogène

Beaucoup d’acheteurs sont un peu perdus quand ils doivent acheter un groupe électrogène. Il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte et un expert est souvent appelé pour bien choisir ce groupe. Avec un fournisseur compétent, l’achat peut aussi être une expérience agréable et éducative au lieu d’être stressante et confuse.

Nous présentons ci-dessous quelques questions et informations pour vous aider dans l’achat d’un groupe électrogène.

Il faut savoir qu’un groupe est un investissement pour vous ou votre société. Il faut faire un choix informé et prendre le temps de bien choisir la puissance.

La garantie est dépendante d’un bon dimensionnement en partenariat avec le représentant dans le pays de la marque choisie et une transparence de la part du client de l’utilisation future et les installations qui seront prévues.

1 – Questionnaire

1.1 – Pour quelle application ?

  1. Apartement ?
  2. Maison ?
  3. Bureaux ?
  4. Usine ?
  5. Portatif ?
  6. Petit pour urgences ?
  7. Camping ?
  8. Utilisation permanente ?
  9. Système automatique ?
  10. Location ?
  11. Au gasoil/diesel ?
  12. A Essence ?
  13. Hybride avec solaire ou batteries ?

1.2 – Pour quelle puissance ?

Voici un guide approximatif des puissances. Si vous ne savez pas, donnez des informations sur le matériel utilisé, le nombre d’habitants ou d’employés, le nombre de bureaux, le nombre de climatiseurs, etc… Le mieux serait de laisser un expert venir et mesurer la charge par phase sur 24 heures avec un outil de mesure (analyseur de charge) :

  1. Secours portatif = 2-5 kVA
  2. Apartement 1 chambre = 10 kVA
  3. Maison 3 chambres = 30 kVA
  4. Bureaux 2 étages = 60 kVA
  5. Immeuble 3 étages = 200 kVA

1.2.1 – Note 1 : Charge minimale 30%

Il ne faut jamais que le groupe tourne à moins de 30% de sa charge maximale pour protéger le moteur contre le glassage des cylindres. Il ne faut pas non plus que la charge dépasse 90% de la puissance nominale pendant plus d’une heure.

1.2.2 – Note 2 : Types de puissances

Figure 1 – Le groupe électrogène P50 FG Wilson a deux puissances : Prime à 45 kVA (Maximum 70% pendant 500 heures par an) et Standby 50 kVA (max pendant 1h maximum)

Il existe trois types de puissances à spécifier quand on choisit un groupe électrogène :

« 

  1. Standby ou Veille: avec une charge variable, fonctionne pendant la durée de la coupure de source normale, avec une puissance moyenne de 70% de la puissance de veille, jusqu’à 500 h par an. Cet appareil n’a pas de cote de surcharge.
  2. A pic ou Prime: avec une charge variable fonctionne pendant une durée illimitée, avec une puissance moyenne de 70% de la cote principale, une demande de pointe de 100% de la cote principale avec une capacité de surcharge de 10% pendant 1 h sur 12, sans dépasser 25 h par an .
  3. Continuous ou Continue: avec une charge constante, le groupe fonctionne pendant une durée illimitée, avec une moyenne de 70% à 100% de la puissance continue, demande de pointe de 100% de la puissance continue pour toutes les heures de fonctionnement. Aucune cote de surcharge.

»

Tiré du site Consulting Specifying Engineers : https://www.csemag.com/articles/generator-ratings/

Il faut toujours spécifier de quelle puissance il s’agit car il y a un écart de 30% entre la puissance Standby et Continue.

C’est toujours mieux de surestimer légèrement de 10% la charge car le groupe sera utile dans le futur proche et donc devra recevoir toute augmentation de charge dûe à l’utilisation ou l’extension des lieux.

1.2.3 – Note 3 : Facteurs de dimensionnement

« Les paramètres critiques pour le dimensionnement d’un générateur commencent tous par la charge à desservir. Ces paramètres comprennent:

  1. la taille de la charge en kW et kVA;
  2. les creux de tension et de fréquence maximaux admissibles que la charge peut supporter;
  3. le type de charge, comme les moteurs, l’éclairage, l’ASI, le VFD, etc.
  4. le caractère du service attendu du générateur, c’est-à-dire est-ce une application d’alimentation de secours ou est-ce que le générateur est la seule source d’alimentation pour cette charge;
  5. toute exigence de capacité de réserve pour les charges futures; et, bien sûr,
  6. les exigences de tension, de phase et de fréquence.

Tous ces paramètres peuvent affecter le dimensionnement du générateur. »

Tiré du site : CSE link

1.2.3 – Note 4 : Puissances de démarrage des équipements

Pompe centrifuge spécial eau de mer
Les pompes à eau demandent une charge importante au démarrage qu’il faut prendre en compte lors du démarrage. La charge peut être réduite en utilisant des démarreurs progressifs (Lien sur le site WEG).

Le dimensionnement doit aussi prendre en compte l’appel de courant lors du démarrage des équipements électriques.

Par exemple, si un climatiseur demande 15 kVA à son démarrage car il a un compresseur mais après le démarrage il reste autour de 5 kVA de consommation, il faudra choisir un groupe qui peut recevoir les 15 kVA non pas juste les 5 kVA! Sinon, le groupe ne pourra jamais démarrer le climatiseur en question!

C’est très important de savoir quel appel de courant vos installations ont besoin!

Ce sont surtout les équipements avec des charges réactives qui posent problème, comme:

  • Pompes à eau
  • Compresseurs
  • Climatiseurs industriels
  • Batteries rechargeables
  • Moteurs électriques
  • Équipements électroniques sensibles
  • Mélangeurs industriels

Note : “Le démarreur progressif évite les pointes de charge au démarrage des moteurs asynchrones qui se traduisent par un courant d’appel élevé, des pics de courant et une usure mécanique importante” Lien Weg

1.3 – Quelles marques ?

Il existe beaucoup de marques de moteurs diesel. En voici quelques unes:

ABC, ACME, ADIM, AEC, Ailsa Craig, Akasaka, Alco, Allen, Allis Chalmers, Allison, Alpha, Alstom, AMC, Andoria, Arrow, Audi, AVL, B & W, Baudouin, Bazan, Bedford, Belarus, Bergen, Beta Marine, Blackstone, BMC, BMW, Bolnes, Briggs & Stratton Vanguard, Brons, Buda, Bugatti Marine, Bukh, Burmeister & Wain, C M D, Case, Caterpillar, Changfa, Changtong, Chevrolet, Chrysler, Citroen, Clark, Cleveland, Coltec, Continental, Cooper, CRM, Cummins, Daedong, Daewoo, DAF, Daihatsu, Daimler, DaimlerChrysler, DEK, Detroit, Deutz, Deutz / Sykes Pump, DGRA, Dimin, DMR, Doosan, Dorman, ELGI, EMD, Enfield, Enterprise, Fageol Leyland, Fairbanks Morse, Farymann, Federal Mogul, Fiat, FNM, Foden, Ford, Foton, FP, Gardner, GDF, GE Jenbacher, General Electric, General Motors, GMT, Guascor, Hanomag, Hanshin, Hatz, Hedemora, Henschel, Hercules, Hino, Hitachi, Holeby, Honda, Hupeh, Hyundai, International, Iseki, Isotta Fraschini, Isuzu, Iveco, JCB, JICEC, Jinan, John Deere, Kahlenberg, Kelvin, Kilo-Pak, Kingfisher, Kirloskar, Kohler, Kolomna, Komatsu, Kubota, Lamborghini, Land Rover, Launtop, Lehman, Leyland, Liebherr, Lille Crepelle, Lister, Lister-Petter, Lomatec, Lombardini, Lovol, Lugger, Mack, MaK, MAN, MAN B&W, Manises, MarineDiesel USA, MAZDA, Mercedes, Mercruiser, Mercury, Merlin, Mermaid Northeast, Mieler, Mirrlees, Mitsubishi, Mitsui, Motorenwerke-Wurzen, MTU, Murphy, MWM, Nanni, Napier Deltic, Navistar, New Holland, Niigata, NISSAN, Norpro, Northern Lights, Olympian, Onan, Paccar, Pancar, Paxman, Pegaso, Perkins, Petter, Peugeot, Pielstick, Polar Nohab, Poyaud, Prakash, Punsun, Renault, Renault Marine, Robin, Rolls Royce, ROMAN, Rover, RTA, Ruggerini, RUMO, Russell Newbery (RN), Ruston, Saab, Sabb, Sachs, Same, Scania, Seatek, Shibaura, Sisu, SKL, Skoda Motory, Smit Bolnes, Sole, Steyr, Stork Werkspoor, Sulzer, Super Star, Tata, Tatra, Thorneycroft, Thüringer Motoren Werke TMW, Toyota, Tricircle, Ulstein Bergen, Universal, Ursus, UTB, Vauxhall, Vetus, Vidhata, VM, Volkswagen, Volvo, Volvo Penta, Volvo/VW, Wartsila, Watermota, Waukesha, Weichai, Westerbeke, Whisper Watt, White Motor Corp, Wisconsin, Wiseman Power, Witte, Xinhuan, Yamaha, YAMZ, YANGDONG, Yanmar, Z.F, Zetor, ZSL

Perkins Engines - Wikidata
Perkins
Deutz AG - Wikipedia
Deutz.
John Deere - Wikipedia
John Deere
Kubota | Brands of the World™ | Download vector logos and logotypes
Kubota

Souvent les acheteurs demandent du “Perkins®”. Perkins ® est juste la marque du moteur.

Le moteur est très important mais ce n’est pas tout!

Le moteur peut être Perkins® mais un groupe électrogène n’est pas juste un moteur!

Il y a aussi:

  • L’alternateur : Leroy Somer, Marelli, etc…
  • Le régulateur de tension: R250, R448, etc…
  • La qualité de l’assemblage du moteur, de l’alternateur, la base avec le réservoir, le capotage, les faisceaux, etc…
  • L’accouplement avec l’alternateur
  • Le capotage c’est-à-dire l’insonorisation, la résistance à la corrosion, la facilité d’entretenir, l’aération, etc…
  • Les protections contre une erreur d’installation ou de charge
  • La qualité des composants comme le démarreur, le tableau de commande, la programmation des calculateurs
  • La garantie
  • Le service après-vente
  • Etc…

Voici quelques marques connues de groupe électrogène. Il y en beaucoup plus.

  • Caterpillar (Etats-Unis) – Moteurs Caterpillar (certains modèles sont compatible avec les moteurs Perkins)
  • Cummins (Royaume Uni) – Moteurs et alternateurs Cummins
  • Deutz (Allemagne) – Moteurs Deutz
  • Kohler-SDMO (France) – Moteurs John Deer, Volvo, Perkins et autres
  • Pramac (Italie) – Moteurs Perkins et autre

1.4 – Insonorisation nécessaire?

A FG Wilson:

Conçus et développés par nos ingénieurs spécialisés, tous les capotages insonorisés FG Wilson sont conçus pour garantir des performances optimales quel que soit leur emplacement. Extrêmement durables et robustes, les capotages galvanisés sont conçus pour résister à la corrosion et aux dommages dus à la manipulation avec la capacité de supporter des conditions de chantier difficiles, y compris les chantiers de construction et les sites éloignés. Tous les capotages sont résistants aux intempéries et intègrent des silencieux d’échappement montés à l’intérieur.

Offrant une excellente attention sonore, nos capotages sont le choix idéal pour les applications résidentielles ou les emplacements de chantier où le bruit est un facteur important.

Avec une grande variété de capotages, nous sommes sûrs d’avoir un capotage pour répondre à vos besoins.

Nos capotages intègrent les caractéristiques clés suivantes :

  • Conformité à la directive 2000/14 / CE de la Communauté européenne
  • Super atténuation sonore pour les zones résidentielles
  • Construction robuste et hautement résistante à la corrosion
  • Résistant aux intempéries
  • Excellent accès pour la maintenance
  • Système de silencieux d’échappement totalement fermé
  • Composants interchangeables permettant une réparation sur site
  • Fonctionnement à 50 ° C à température ambiante élevée sans perte de performance du système de refroidissement.

Ouvert ou “open set”?

P7.5-1S
Ouvert ou “Open set” : non-insonorisé, meilleure aération et refroidissement, bruits excessifs

Insonorisé?

P33-3 – APAC Power
Groupe insonorisé, fermé (Closed set) : bruit réduit et aération suffisante, besoin d’aucune protection supplémentaire (pas de toiture nécessaire)

Niveau d’insonorisation ou capotage?

Le capotage niveau 1, 67 dB à 15m. Lien brochure capotage FG Wilson

Les capotages à haute température ambiante de niveau 1 sont conçus pour fonctionner dans les régions où la conformité avec la législation européenne sur le bruit ne s’applique pas ou une capacité ambiante élevée est requise. Alternativement, le niveau 2 réduit les niveaux sonores pour se conformer aux niveaux de l’étape 2 de la directive de la Communauté européenne
2000/14 / CE.

Tous les capotages intègrent des silencieux d’échappement montés à l’intérieur et sont conçus sur des principes modulaires avec de nombreux composants interchangeables permettant une réparation sur site.

Capotage CAL/E (24-200 kVA) : Robuste / très résistant à la corrosion. Accès facile pour la maintenance. Lien PDF

1.4 – Quel type de tableau de commande ?

“Le panneau de commande du générateur est une interface utilisateur qui vous permet de contrôler, surveiller et diagnostiquer facilement votre groupe électrogène. Notre gamme de panneaux de contrôle permet à l’utilisateur de démarrer et d’arrêter rapidement le groupe électrogène, avec l’avantage supplémentaire d’un affichage numérique qui mesure et affiche clairement les paramètres de performance.

Se familiariser rapidement avec le fonctionnement de votre panneau de commande est important et FG Wilson propose une large gamme de panneaux de commande, allant du démarrage automatique de base aux contrôleurs de mise en parallèle complexes.

Des contrôleurs de marque propre FG Wilson à des contrôleurs connus dans l’industrie tels que Deep Sea, Dief et ComAp, nous sommes sûrs d’avoir le panneau de commande du générateur pour vous.

Un bon nombre de nos panneaux de contrôle offrent également une capacité de communication à distance vous permettant de contrôler, surveiller et diagnostiquer facilement l’état de votre générateur à distance.”

Lien FG Wilson Control Panels

  1. Normal : ON OFF + alarmes ? Contrôle seulement sur le groupe.
  2. Options :
    1. Télésurveillance avec abonnement data 1 an
    2. Synchronisation avec un 2ème groupe
    3. Marques de tableaux de commande:
      1. Datakom (Turquie)
      2. FG Wilson (Royaume-Uni) : FG 100 et PowerWizard
      3. Comap (République Tchèque)
      4. Deep Sea Electronics (Royaume-Uni)
      5. Woodward (EasyGen) (Etats-Unis)
      6. Autres marques disponibles
FG WILSON POWERWIZARD Control Panel 1.1 Program driven  Caterpillar4.1|Generator Parts & Accessories| - AliExpress
Powerwizard 1.1 (Royaume-Uni), FG Wilson
Tableau de commande FG 100 (Turquie)
Tableau de commande Datakom D500 (Turquie)
Tableau de commande Deep Sea Electronics (Royaume Uni)
Tableau de commande COMAP (Tchèque)
8440-2230
Tableau de commande EasyGen de Woodward

1.5 – Avez-vous besoin d’un inverseur ?

Si oui, il existe deux types d’inverseurs: 1) automatique, qui allume le groupe automatiquement quand le courant part et bascule l’inverseur vers le groupe; 2) manuel, où quelqu’un doit manuellement démarrer le groupe et manipuler l’inverseur et changé l’arrivée de courant de la SNEL au groupe électrogène.

1. Inverseur type automatique SNEL et groupe électrogène ?

Inverseur automatique FG Wilson
Intérieur

Il faut être sûr qu’il y a du carburant dans le réservoir au cas où le groupe démarre seul mais sans carburant.

Cependant, il existe une option avec une sonde de carburant pour couper le groupe si le niveau de carburant est trop bas.

Pour plus d’information :

En anglais : https://www.fgwilson.com/en_GB/products/controls.html

2. Inverseur type manuel, SNEL et groupe électrogène ?

Selecteur de source ou inverseur manuel Lien

Ce système manuel est utile si les coupures ne sont pas fréquentes et il n’y a personne pour vérifier le groupe chaque jour. Il y a, a priori, moins de risque aussi de démarrer le groupe sans carburant.

1.6 – Avez-vous besoin d’un filtre décanteur supplémentaire de gasoil au cas où la qualité est douteuse ou il y a une accumulation d’eau ?

Il faut éviter une accumulation excessive d’eau dans le carburant.

La contamination de l’eau dans le carburant est un phénomène courant qui peut provoquer une variété de réactions indésirables dans votre système d’alimentation.Link

Filtre décanteur de gasoil
https://www.defender.com/product.jsp?id=133655

1.7 – Avez-vous besoin d’un réservoir externe de gasoil ?

  1. 1000 L
  2. 2000 L
  3. 5000 L
  4. Autre dimensions?

Notez que le gasoil se conserve pendant 6 mois maximum!

Cuve rectangulaire. Lien

1.8 – Voulez-vous une sonde à carburant pour savoir la quantité à tout moment et recevoir des alarmes s’il y a un vol ou un remplissage ?

Types de sondes à carburant couplé au contrôleur. Lien

1.9 – Où sera l’installation ?

  1. Kinshasa ?
  2. Lubumbashi ?
  3. Goma ?
  4. Ailleurs ?

1.10 – Quelle qualité de gasoil allez-vous utiliser ? Si elle est douteuse, demandez un filtre supplémentaire avec séparateur d’eau

1.11 – Quel suivi après-vente voulez-vous?

  1. Vous allez acheter les pièces vous-même et faire l’entretien vous-même ?
  2. Vous voulez la garantie ? Vous voulez être accompagné par le représentant de la marque dans le pays ? Si oui, alors choisissez d’acheter à un revendeur local pour avoir un suivi approprié même après l’achat. Un groupe électrogène peut durer 10 ans voir 20 ans s’il est bien entretenu et suivi.
  3. Il y a-t-il un représentant dans le pays ? (mise à jour novembre 2020)
    1. FG Wilson, oui, Kinshasa, Lubumbashi, Goma par Unicompex
    2. Caterpillar, oui, par Tractafric
    3. VISA ONIS, oui, par Prodimpex
    4. Kipor, oui par SOGEAC
    5. Pramac, oui par PR Congo
    6. Groupes Optimal Parts and Tools, oui par Optimal Parts and Tools
    7. UPG, oui, par USCT
    8. SDMO, non (2020)
    9. MTU, non (2020)
    10. Koler, non (2020)

1.12 – Voulez-vous l’installation incluse ?

  1. Oui ?
    1. Combien de mêtres de câble entre l’inverseur SNEL et le groupe électrogène? Il est recommandé de faire une visite du site avec l’installateur ou bien de prendre des photos et de dessiner un plan d’ensemble à l’échelle avec les chemins de câble et les conduites de gasoil.
    1. Il faut construire un socle en béton où sera posé le groupe électrogène
  2. Non 

1.13 – Voulez-vous le prix livré Kinshasa, RDC ou une autre ville dans la RDC ? Ou dans un autre pays ?

1.14 – Etes-vous exonéré de la TVA ? Si oui, présentez l’attestation d’éxonération.

1.15 – Délais d’achat ?

  1. Immédiatement ?
  2. 2 semaines ?
  3. Un mois ?
  4. 2-3 mois ?
  5. Pas urgent ?
  6. Juste pour information

1.16 – Informations supplémentaires ?

1.17 – Budget en USD?

2 – Installation typique 

2.1 – 2 x P500 : Agriculture (Vietnam)

https://www.fgwilson.com/en_GB/company/casestudies/VietnamFoodSector.html

Le Vietnam est en train de devenir un producteur majeur et un centre commercial pour l’industrie alimentaire mondiale et les groupes électrogènes FG Wilson fournis par le concessionnaire Tuong https://tuongviet.vn contribuent maintenant à alimenter les opérations d’un grand conglomérat agricole du pays dans le cadre de un investissement de 200 millions de dollars avec plus d’unités suivantes.


Avez-vous des questions?

Contactez notre responsable pour les ventes de groupes électrogènes FG Wilson et il vous guidera dans le choix de votre groupe électrogène.

Responsable Ventes FG Wilson en République Démocratique du Congo

Mukesh Kumar Vishwakarma

Kinshasa

Mobile : +243 973 833 338

E-mail : mvishwakarma@unicompex.net

Unicompex Congo

24 ans d’expérience dans l’énergie de secours

www.unicompex.net | www.unicompex.blog

Par email : contact@unicompex.net ou par téléphone : +243 81 99 35 000

Adresse : 1458 Avenue Colonel Lukusa, Gombe, Kinshasa, République Démocratique du Congo