Posted on Leave a comment

Installation à l’extérieur de groupe électrogène FG Wilson insonorisé

S’il est nécessaire d’implanter le groupe électrogène à l’extérieur du bâtiment, il doit être protégé par un capotage étanche aux intempéries ou une enveloppe de type conteneur, laquelle est disponible pour tous les modèles de groupe électrogène.

L’installation et la manutention sont grandement simplifiées quand le groupe électrogène a été équipé d’une enveloppe. Il en existe à la base deux types possibles. Le premier type est un capotage qui épouse le groupe au plus près. Il est à la fois étanche aux intempéries et insonorisé. L’autre type est un conteneur à accès total, comparable à un conteneur d’expédition. Il peut être étanche aux intempéries ou insonorisé.

Avertissement :

Avant de fermer et verrouiller les accès du capotage ou du conteneur, assurez-vous de l’absence de toute personne à l’intérieur.

Les capotages équipés de ferme-portes ou de portes à bascule (si applicable) ne doivent pas être ouverts lorsque le vent souffle à plus de 20 km/h.

Avant de fermer les accès de l’enveloppe, assurez-vous de l’absence de tout obstacle (mains et doigts, surtout) pour éviter tout dommage ou blessure.

Pour les besoins du transport, certaines sorties de silencieux des groupes électrogènes logés dans une enveloppe à accès total sont munies de plaques de recouvrement. Elles sont à remplacer par les sorties d’échappement, fournies complètes avec le chapeau antipluie prémonté.

Assurez-vous de l’absence de tout débris sur le châssis avant de démarrer, un objet mal fixé risque de causer des dommages au radiateur.

Les groupes électrogènes fermés sont à installer en extérieur. En cas d’installation d’un groupe électrogène fermé à l’intérieur, il faut prévoir un refroidissement suffisant par apport d’air frais extérieur, et l’évacuation de l’air chaud produit à la fois par le moteur et le liquide de refroidissement à l’extérieur du bâtiment, par des gaines. Le gainage et la tuyauterie d’évacuation des gaz d’échappement doivent être conçus pour limiter au maximum la contre-pression, qui aurait un effet négatif sur les performances du groupe électrogène.

Du fait que les groupes électrogènes fermés sont faciles à transporter et peuvent être mis à poste et exploités sur un lieu provisoire, une grande partie des informations détaillées fournies dans le présent chapitre sur l’installation fixe peut n’être pas applicable. Les points suivants sont néanmoins à prendre en compte pour une mise à poste provisoire du groupe électrogène :

  • Choisissez pour le groupe électrogène un lieu où il sera protégé des dommages, et à l’abri des gaz d’échappement des autres moteurs et des autres contaminants en suspension dans l’air (poussières, fibres textiles, fumées, brouillard huileux, vapeurs, etc.). Les niveaux sonores varient en fonction de la configuration du groupe électrogène et de son installation finale (fixation par boulons à une surface plane)
  • Assurez-vous que le groupe électrogène n’est pas positionné de telle manière qu’il gêne l’accès, à l’entrée ou à la sortie, à la zone où il est situé.
  • Placez le groupe électrogène sur un sol ferme et plan, qui ne s’affaissera pas ou ne sera pas affecté autrement par les vibrations causées par le fonctionnement du groupe électrogène.
  • Assurez-vous que les gaz d’échappement ne risquent pas de constituer un danger, surtout après prise en compte du vent.
  • Assurez-vous que les dégagements autour du groupe électrogène sont suffisants pour en permettre l’accès et l’entretien
  • La mise à la terre électrique du groupe électrogène doit être garantie à tout moment, et en conformité avec la réglementation locale.
  • Prévoyez l’accès au réservoir de carburant, pour ravitaillement lorsque nécessaire.
  • Protégez les câbles électriques tirés entre le groupe électrogène et la charge. S’ils reposent simplement sur le sol, veillez à les protéger en goulottes ou autres pour éviter tout dommage ou blessure corporelle.

Leave a Reply