Vidéos Groupes Electrogènes FG Wilson 88, 110 et 250 kVA

Regardez les vidéos des groupes électrogènes en stock à Kinshasa. Nous recevrons d’autres modèles entre 10 et 500 kVA dans les prochaines semaines.

N’hésitez pas de nous contacter pour plus d’information.

P250-5 FG Wilson

Vidéo d’un groupe électrogène FG Wilson P250-5

Spécifications De Groupe Électrogène

Caractéristique nominale minimale230 kVA / (184 kW)
Caractéristique nominale maximale250 kVA / (200 kW)
Stratégie antipollution/d’économie de carburantOptimisation de la consommation de carburant
Amorçage 50 Hz230 kVA / (184 kW)
Secours 50 Hz250 kVA / (200 kW)
Fréquence50 Hz
Vitesse1 500 tr/min
Tension115-400 V

Spécifications Du Moteur

Modèle de moteurPerkins® 1506A-E88TAG2
Alésage112 mm (4,4 in)
Course149 mm (5,9 in)
Type de régulateurÉlectronique
Cylindrée8,8 (57,0 in3)
Rapport de compression16.1:1

P110-3 FG Wilson

Spécifications De Groupe Électrogène

Caractéristique nominale minimale100 kVA / 80 kW
Caractéristique nominale maximale125 kVA / 100 kW
Stratégie antipollution/d’économie de carburantOptimisation de la consommation de carburant
Amorçage 50 Hz100 kVA / 80 kW
Secours 50 Hz110 kVA / 88 kW
Amorçage 60 Hz113 kVA / 90,4 kW
Secours 60 Hz125 kVA / 100 kW
Fréquence50 / 60 Hz
Vitesse1 500 ou 1 800 tr/min
Tension110-480 V
Puissance d’amorçage 50 HzCes puissances sont adaptées à un approvisionnement continu en énergie électrique (à charge variable) à la place de l’électricité du réseau. Il n’y a aucune restriction en matière d’heures de fonctionnement annuelles et ce modèle peut fournir une puissance en surcharge de 10 % pendant 1 heure sur une période de 12 heures.
Puissance d’amorçage 60 HzCes puissances sont applicables pour fournir une alimentation électrique continue (à charge variable) en cas de panne d’alimentation du réseau. Ces puissances ne permettent aucune surcharge. L’alternateur sur ce modèle est classé selon la puissance continue de pointe (définition ISO 8528-3).
Puissance de secours 50 HzConditions normales de référence : temp. d’entrée d’air 25 °C (77 °F), 100 m (328 ft) au-dessus du niveau de la mer, 30 % d’humidité relative. Données de consommation de carburant à pleine charge, avec du carburant diesel à une densité de 0,85 et conformément à BS2869 : 1998, Classe A2.

Spécifications Du Moteur

Modèle de moteurPerkins® 1104C-44TAG2
Alésage105 mm (4,1 in)
Course127 mm (5 in)
Type de régulateurÉlectronique
Cylindrée4,4 l (268,5 in3)
Rapport de compression18.3:1

P88-3 FG Wilson

Spécifications De Groupe Électrogène

Caractéristique nominale minimale80,0 kVA / 64,0 kW
Caractéristique nominale maximale100,0 kVA / 80,0 kW
Stratégie antipollution/d’économie de carburantOptimisation de la consommation de carburant
Amorçage 50 Hz80,0 kVA / 64,0 kW
Secours 50 Hz88,0 kVA / 70,4 kW
Amorçage 60 Hz90,0 kVA / 72,0 kW
Secours 60 Hz100,0 kVA / 80,0 kW
Fréquence50 / 60 Hz
Vitesse1 500 ou 1 800 tr/min
Tension110-480 V
Puissance d’amorçage 50 HzCes puissances sont adaptées à un approvisionnement continu en énergie électrique (à charge variable) à la place de l’électricité du réseau. Il n’y a aucune restriction en matière d’heures de fonctionnement annuelles et ce modèle peut fournir une puissance en surcharge de 10 % pendant 1 heure sur une période de 12 heures.
Puissance d’amorçage 60 HzCes puissances sont applicables pour fournir une alimentation électrique continue (à charge variable) en cas de panne d’alimentation du réseau. Ces puissances ne permettent aucune surcharge. L’alternateur sur ce modèle est classé selon la puissance continue de pointe (définition ISO 8528-3).
Puissance de secours 50 HzConditions normales de référence : temp. d’entrée d’air 25 °C (77 °F), 100 m (328 ft) au-dessus du niveau de la mer, 30 % d’humidité relative. Données de consommation de carburant à pleine charge, avec du carburant diesel à une densité de 0,85 et conformément à BS2869 : 1998, Classe A2.

Spécifications Du Moteur

Modèle de moteurPerkins® 1104A-44TG2
Alésage105 mm (4,1 in)
Course127 mm (5 in)
Type de régulateurMécanique
Cylindrée4,4 l (268,5 in3)
Rapport de compression17.25:1

Contact

Unicompex Congo SARL

1458 Avenue Colonel Lukusa, Gombe, Kinshasa

République Démocratique du Congo

contact@unicompex.net

Site web Unicompex

Numéro de téléphone/WhatsApp : +243 81 99 35 000

Entretiens des sites télécoms en RDC

Nous vendons des groupes électrogènes mais saviez-vous que nous sommes aussi dans l’entretien et la maintenance des sites BTS de télécommunication et des datacenters ?

Nous avons commencé dans les années 2000 avec un des opérateurs télécoms. Par la suite nous avons entretenu des antennes au Kasaï, au Katanga, à Kinshasa et ailleurs.

Maintenant, en 2021, nous sommes chargés de la maintenance de plus de 300 sites à l’Est de la RDC dans des zones de conflits comme à Béni, ou bien des lieux avec des routes impraticables et, à une époque, en pleine épidémie d’Ebola!

Nous nous battons à garantir un service de qualité et de service à tous nos clients de la même manière.

Nous travaillons d’arrache-pied pour que les sites de nos clients restent 100% du temps en ligne et donc sans aucune coupûre même dans les coins les plus isolés de la République.

Avec nos différents clients et associés, Unicompex réussi à être un partenaire incontournable en énergie de secours pour l’industrie de télécommunication de la RDC.

Avec des équipes de techniciens à Kinshasa, Goma, Kisangani, Béni, Bukavu, Bunia, et ailleurs, Unicompex tâche de maintenir les réseaux BTS de ses clients en parfait état.

Nous sommes capables de fournir les services suivants:

  • Entretien mensuel ou plus (toutes les 250 heures) des groupes électrogènes des sites télécoms BTS
  • Entretien des redresseurs Delta, Eltek ou autre
  • Configuration et dépannage des batteries DC tel que Northstar
  • Entretien des climatiseurs Samsung ou autre
  • Nettoyage et réparations aux autres équipements passifs : sélecteurs de phases, contrôleurs Orion, etc…
  • Mise en ligne des tâches et rapports divers sur le cloud sur un système électronique tel que ServiceNow
  • Ravitaillement en carburant des sites de Kinshasa
  • Suivi à distance des groupes électrogènes avec contrôleurs Datakom D500 (plus de 200 dans la République) ou DeepSea DSE 7420 Mk II
  • Dépannage 24h/24 des sites critiques avec un stock de pièces de rechange toujours disponible et ravitaillé
  • Programme de révision de moteurs Perkins série 400 à Kinshasa et Lubumbashi y compris accouplement avec alternateur et tests en charge
  • Configuration et entretien de sites solaires hybrides et de télégestion du carburant avec sonde de profondeur de réservoir
  • Suivi des entretiens et dépannages à partir d’un Network Opérations Center ou NOC en partenariat avec nos clients

Nous avons une grande équipe de techniciens, gestionnaires et logisticiens.

Nous avons une flotte de véhicules 4×4, des motos tout-terrain, des véhicules de ravitaillement de carburant, des partenaires avec des camions grues disponibles 24/24.

Nous pouvons aussi discuter comment ajouter d’autres services en fonction de votre demande ou de votre client.

Tous nos techniciens sont munis d’un kit d’outils complet.

Nous mettons la qualité, la santé et la sécurité avant tout. Nos clients nous poussent à respecter les règles de sécurité sur la route comme sur les sites. Nous avons comme objectif d’être certifié ISO 9001 et ISO 45001 d’ici 2022.

Références

Ils nous font déjà confiance, pourquoi pas vous?

Helios Towers
Airtel

N’attendez pas et contactez nous aujourd’hui pour plus d’informations au +243 81 99 35 000 ou contact@unicompex.net ou visitez nous à nos bureaux au 1458 avenue Colonel Lukusa, Gombe, Kinshasa.

Guide d’utilisation d’un groupe électrogène FG Wilson – calendrier d’entretien

Manuel d’utilisation disponible ici

Voici un extrait du manuel d’utilisation d’un groupe électrogène et les recommandations du fabricant pour une utilisation adéquate et durable de votre groupe électrogène FG Wilson.

Description d’un groupe électrogène type

Vérifications de pré-démarrage (applicable à tous les systèmes de commande)

Avertissement: Les contrôles détaillés ci-dessous sont les seules tâches à être réalisé par un opérateur

Les vérifications suivantes devraient être exécutées avant de démarrer le groupe électrogène :

  • Une simple inspection visuelle ne doit prendre que quelques minutes et peut prévenir la survenue d’accidents et de
    réparations plus coûteuses.
  • Pour une longévité maximum du groupe électrogène, inspectez-le visuellement avant de le démarrer.

Contrôlez les points suivants, entre autres :

  • Fixations desserrées, courroies usées, raccords desserrés. Réparez selon les besoins.
  • Les carters de protection du ventilateur et de l’échappement doivent être en place et correctement fixés. Réparez les protections abîmées/mal fixées, ou remplacez celles qui manquent.
  • Nettoyez par essuyage tous les bouchons de remplissage avant toute intervention d’entretien sur le moteur ou appoint en ingrédient, pour réduire les risques de contamination des circuits.
  • Quel que soit le type de fuite (liquide de refroidissement, huile de graissage ou carburant), nettoyez la trace de liquide.
  • Si une fuite est constatée, trouvez la source et remédiez-y. Si une fuite est suspectée, vérifiez les niveaux fréquemment, jusqu’à ce que la fuite soit trouvée et réparée.
  • Toute accumulation de graisse et/ou d’huile sur un moteur représente un risque d’incendie. Nettoyez à la vapeur ou à l’aide d’un nettoyeur haute pression. Évitez d’approcher le nettoyeur haute pression des organes électroniques électriques et prévoyez une protection convenable chaque fois que possible.
  • Assurez-vous que les conduits de liquide de refroidissement sont montés correctement et bien serrés. Contrôlez la présence éventuelle de fuites. Contrôlez l’état de tous les conduits (et traces de frottement).

Niveaux des liquides

Vérifiez les niveaux d’huile du moteur et les niveaux d’agent de refroidissement – remplir si nécessaire (voir le manuel du moteur pour les emplacements). Assurez-vous que les ingrédients utilisés sont conformes aux préconisations indiquées dans le manuel du moteur.

Avertissement

Ne pas retirer le bouchon de radiateur ni toute autre pièce du circuit de refroidissement alors que le moteur est en marche et que le liquide de refroidissement est sous pression, sous peine d’un jaillissement dangereux de liquide de refroidissement brûlant, ce qui peut occasionner des blessures. Ne pas ajouter une grande quantité de liquide de refroidissement froid alors que le circuit est chaud, sous peine de causer de sérieux dommages au moteur

Remarque

Les moteurs diesel consomment normalement de l’huile lubrifiante à un taux de 0,25 % à 1 % de la consommation de carburant. En remplissant le réservoir de carburant, ne fumez pas et n’utilisez pas de flamme ouverte dans le voisinage. Remplissez toujours lorsque le moteur est froid.

Avertissement

Lorsque vous remplissez le réservoir de carburant, ne fumez pas et n’utilisez pas de flamme nue à proximité.

Avertissement

Avant de tendre les courroies de ventilateur, débranchez le câble négatif (–) de la batterie de façon à vous assurer
que le moteur ne puisse pas démarrer accidentellement.

Contrôles

  1. Contrôlez l’état et la tension des courroies de ventilateur et d’alternateur moteur – retendez-les si nécessaire.
  2. Contrôlez l’état mécanique et de serrage de toutes les durites – serrer ou remplacer selon les besoins.
  3. Contrôlez que les bornes de la batterie ne sont pas corrodées – nettoyer selon les besoins.
  4. Avertissement :
    En travaillant avec les batteries, ne fumez pas et n’utilisez pas de flamme ouverte dans le voisinage. Le gaz hydrogène des batteries est explosif.
  5. Ne court-circuitez pas les terminaux positifs et négatifs ensemble.
  6. Vérifiez le niveau d’électrolyte de batteriefaites l’appoint avec de l’eau distillée si nécessaire.
  7. Vérifiez l’accumulation de poussières et d’impuretés au niveau du coffret de commande et du groupe électrogène – nettoyez si nécessaire. Cette accumulation peut présenter un danger électrique ou causer des problèmes de refroidissement.
  8. Vérifiez l’indicateur de colmatage du filtre à air, le cas échéant – remplacez le filtre si nécessaire.
  9. Dégagez le secteur autour du groupe électrogène de tous les éléments hasardeux qui pourraient empêcher le bon
    fonctionnement du groupe ou provoquer des blessures aux utilisateurs. Vérifiez que les grilles de ventilation ne sont pas obstruées.
  10. Effectuez un contrôle visuel sur l’ensemble du groupe électrogène pour détecter des signes de fuites au niveau du système de carburant, du système de refroidissement ou des joints de lubrification.
  11. Égouttez périodiquement les purgeurs de condensât du système d’échappement, le cas échéant.
  12. Si un récipient de recueil de liquide est intégré au châssis, il doit être inspecté. Tout liquide (carburant, huile, liquide de refroidissement, eau de pluie ou condensation) doit être purgé et mis au rebut conformément aux réglementations et mandats locaux.
  13. Assurez-vous que le disjoncteur de sortie d’alternateur est en position «OFF» (poignée vers le bas).

ENTRETIEN DU GROUPE ÉLECTROGÈNE

Avertissement :
Les procédures ci-après ne doivent être suivies que par un technicien qualifié.

  • Un programme d’entretien efficace et régulier assurera une longue durée de vie au groupe électrogène.
  • Cet entretien ne doit être effectué que par des techniciens qualifiés.
  • Conserver les rapports d’entretien, ils vous faciliteront les tâches ultérieures.
  • De façon générale, maintenir le groupe en bon état de propreté.
  • Éliminer tout dépôt de carburant, huile ou autre produit, à l’intérieur ou à l’extérieur du groupe, de même que sur ou à proximité des isolants sonores.
  • Nettoyer les surfaces à l’aide d’un nettoyant industriel aqueux.
  • N’utilisez pas de solvants inflammables pour nettoyer.
  • Tout isolant acoustique comportant un revêtement protecteur, usé ou perforé, doit être immédiatement remplacé afin d’éviter une accumulation d’huile ou autres produits dans celui-ci.
  • Pour tout détail concernant l’entretien préventif, s’adresser à un technicien qualifié.

Entretien des batteries

  • Avertissements
    • Assurez-vous que le personnel a été formé à la manipulation et à l’utilisation appropriée des batteries. Portez toujours l’équipement de protection individuelle (EPI) approprié lorsque vous manipulez des batteries.
    • Vous devez également effectuer des contrôles d’entretien des batteries dans le cadre de vos inspections d’entretien de routine.
    • Portez toujours l’EPI approprié lors de la manipulation d’électrolyte. Si vous êtes éclaboussé par de l’électrolyte, rincez immédiatement la zone atteinte avec de l’eau fraîche et demandez conseil à un médecin.
    • N’ajoutez jamais d’acide sulfurique non dilué dans une batterie.
    • Maintenez les batteries droites pour éviter le renversement d’électrolyte. L’électrolyte est de l’acide sulfurique dilué, qui est nocif pour la peau.
    • Utilisez des outils dont les poignées sont isolées lorsque vous retirez les batteries ou les mettez en place. Ne raccordez jamais les bornes d’une batterie avec des outils ou des objets métalliques.
    • Pendant le chargement, la batterie dégage des gaz explosifs. Conservez la batterie dans une zone bien ventilée et à l’écart des flammes nues et des étincelles. Il est également interdit de fumer à proximité des batteries.
    • Les batteries de groupe électrogène ne doivent, selon la loi, pas être mises au rebut avec les déchets ménagers.

Les batteries contiennent des matériaux dangereux et à l’état chargé, chaque cellule contient des électrodes de plomb (Pb) et de la dioxyde de plomb (IV) (PbO2) immergées dans un électrolyte d’acide sulfurique (H2SO4) à 33,5 % m/m (6 molaire) À l’état déchargé, les deux électrodes forment du sulfate de plomb (II) (PbSO4) et l’électrolyte laisse s’échapper de l’acide sulfurique dissout dans de l’eau primaire.


Se débarrasser des batteries sur des sites d’enfouissement est donc nuisible pour l’environnement, et la combustion des batteries dégage des vapeurs polluantes.


Il peut être dangereux de manipuler les batteries à l’acide et au plomb ; il est par conséquent primordial de suivre toutes les consignes de sécurité.


Les batteries sont une partie essentielle du groupe électrogène et doivent être convenablement entretenues. Conservez la zone d’installation des batteries propre et sèche, et assurez-vous que tout évent de capuchon est bien serré (le cas échéant).


Nettoyez le boîtier de la batterie avec l’une des solutions de nettoyage suivantes :

  • Un mélange de 0,1 kg (0,2 lb) de bicarbonate de soude et de 1 L (1 qt) d’eau fraîche
  • Un mélange de 0,1 L (0,11 qt) d’ammoniac et de 1 L (1 qt) d’eau fraîche


Rincez soigneusement le boîtier de la batterie avec de l’eau fraîche.

Tous les connecteurs de batterie doivent être propres et bien serrés. Utilisez du papier abrasif à grains fins pour nettoyer les bornes et les fixations des câbles. Nettoyez ces éléments jusqu’à ce que les surfaces brillent. N’enlevez pas trop de matière.


L’enlèvement excessif de matière peut entraîner une mauvaise connexion entre les fixations et les bornes de batterie.

Appliquez de la graisse ou un autre agent de protection des bornes sur les fixations et les bornes pour empêcher toute corrosion.

Le niveau d’électrolyte doit couvrir les plaques/grilles (13 mm / 1/2 pouce) à l’intérieur de la batterie afin de maximiser le transfert à pleine charge. Si le niveau de liquide est inférieur aux plaques/grilles, n’ajoutez que de l’eau distillée ; n’ajoutez jamais d’acide de batterie pour compléter le remplissage, car cela détruirait les grilles.


Il est recommandé de vérifier l’électrolyte et l’état des batteries toutes les 500 heures de fonctionnement.

En cas de température ambiante élevée, il est recommandé d’utiliser une compensation thermique et de vérifier plus souvent les niveaux d’électrolyte, par exemple toutes les 200 heures de fonctionnement. Ces contrôles doivent également être effectués dans le cadre de vos inspections d’entretien de routine.

Retrait et mise en place de la batterie

L’acide de batterie peut brûler les vêtements et la peau, ou entraîner la cécité en cas de fuite. Veuillez porter des vêtements de protection lors de l’inspection d’une batterie avant son débranchement/transport.

  • Assurez-vous que la batterie à mettre en place est remplie aux niveaux appropriés des bons mélanges d’électrolyte et est complètement chargée.
  • Si des évents sont installés, assurez-vous qu’ils sont maintenus fermement en place.
  • Avant de déposer une batterie, vérifiez consciencieusement son état. Utilisez une torche si la visibilité est insuffisante pour contrôler toutes les faces de la batterie afin de détecter d’éventuelles marques, traces de choc ou fuites
  • Si la batterie présente des traces de choc ou des fuites, veuillez contacter votre distributeur local pour obtenir de l’aide.
  • N’ESSAYEZ PAS de retirer la batterie.
  • Déconnectez la batterie en toute sécurité avant de l’inspecter (voir ci-après)
  • Débranchez tout circuit de chargement de batterie avant de mettre la batterie en place.
  • Lorsque vous retirez une batterie, quelle qu’en soit la raison, assurez-vous toujours qu’elle n’est plus sous charge avant de la débrancher, pour qu’il n’y ait pas d’étincelles. Débranchez d’abord le câble négatif, puis le câble positif, pour éviter tout court-circuit avec un élément métallique, puis enlevez la bride ou la sangle de maintien de la base de la batterie. Comme la batterie peut être lourde, veuillez être prudent lorsque vous levez et portez la batterie. Demandez de l’aide si nécessaire.
  • Lorsque vous remettez la batterie en place, assurez-vous que les bornes sont bien attribuées aux câbles pour éviter tout branchement erroné, placez la nouvelle batterie dans le support de batterie et fixez-la à nouveau à l’aide de la bride ou de la sangle de maintien. Attachez et serrez d’abord le câble positif de la batterie à la borne positive. Ensuite, branchez et serrez le câble négatif à la borne négative.
  • Maintenez les bornes de la batterie propres et exempts de corrosion, et étalez un peu de vaseline sur les connecteurs.
  • Assurez-vous que les bornes de la batterie sont bien serrées, car des bornes mal serrées peuvent réduire la durée de vie de la batterie et représentent un risque d’incendie.
  • Assurez-vous que la borne positive de chaque batterie est correctement couverte.
  • Lors de la mise en place d’une batterie et/ou d’un chargeur de batterie, veuillez vous assurer qu’ils sont bien adaptés.
  • En cas de doute, veuillez consulter un technicien qualifié.
  • Pendant le transport, veuillez vous assurer que les bornes de la batterie sont couvertes pour éliminer toute possibilité de court-circuit.
  • Veillez à ce que la batterie soit tout le temps droite

Niveaux de fluide de la batterie

Si votre batterie présente une fuite de fluide ou si son boîtier est fissuré, veuillez consulter votre distributeur local
pour faire remplacer la batterie.
Pour vous assurer que la batterie fonctionne à son niveau optimal, il est recommandé de vérifier les niveaux de fluide
conformément à la Section 9.1 du manuel.

Niveaux de fluide bas
Le niveau de l’électrolyte est trop bas si une partie quelconque des plaques est exposée à l’air. Si les plaques ne sont pas complètement couvertes d’électrolyte, la batterie ne peut pas fonctionner à pleine capacité. L’exposition des plaques à l’air peut détruire la zone exposée en quelques jours, réduisant ainsi les performances de votre batterie. Si l’électrolyte n’est qu’à environ 13 mm (1/2 pouce) en dessous des plaques, l’ajout d’eau distillée dans la batterie peut la remettre en état de service avec une capacité légèrement moindre. Veuillez consulter votre distributeur local à propos des performances et du remplacement de votre batterie.

Niveaux recommandé de fluide
Le niveau recommandé d’électrolyte est d’environ 13 mm (1/2 pouce) au-dessus des plaques ou environ 3 mm (1/8 pouce) sous le bas des tubes de remplissage qui descendent depuis les ouvertures. Si le niveau de fluide respecte ces recommandations, remettez en place les capuchons des ports et effectuez un nouveau contrôle après trois mois.

Niveaux maximal de fluide
Le niveau maximal de fluide pour garantir la sécurité est atteint lorsque le fluide touche juste le bas des tubes de remplissage qui descendent des ouvertures des ports. Lorsque le niveau de fluide atteint le bas d’un tube de remplissage, un ménisque en forme d’œil facilement reconnaissable doit apparaître, indiquant que la batterie a atteint son niveau maximal et que vous devez arrêter de la remplir.

Programme de maintenance préventive

Selon l’application du groupe électrogène, les besoins en entretien préventif sont variables.

Avertissement

  • Les capotages équipés de ferme-portes ou de portes à bascule (si applicable) ne doivent pas être ouverts lorsque le vent souffle à plus de 20 km/h
  • Il est possible que les périodicités d’entretien du moteur doivent être plus fréquentes que celles indiquées dans la présente section.
  • Veuillez consulter votre distributeur local pour connaître les consignes d’entretien s’appliquant à votre moteur
  • Les opérateurs ne doivent réaliser que les vérifications de pré-démarrage décrites dans le Système de commande –Section 5.

Les procédures ci-après ne doivent être suivies que par un technicien qualifié.


Quotidiennement ou à chaque démarrage :


(Pour les groupes électrogènes de secours, ces procédures peuvent être effectuées toutes les semaines.)

Une inspection générale doit être effectuée tous les jours et avant de démarrer le moteur. Les vérifications de pré-démarrage décrites dans la Section 5 doivent être effectuées pendant cette inspection générale.

Toutes les 2 semaines


(Pour les groupes électrogènes de secours qui n’ont pas été mis en marche)

Effectuer un contrôle fonctionnel du groupe électrogène, en le démarrant et en le laissant fonctionner pendant 5 minutes seulement.

Tous les mois :


(Pour les groupes électrogènes de secours qui n’ont pas fonctionné en charge.)

Effectuer un contrôle fonctionnel et un contrôle en charge du groupe électrogène, en le démarrant et en le laissant fonctionner à 50 % de charge au moins pendant 1 à 2 heures.
Purger l’eau et les sédiments du réservoir de carburant – Les réservoirs de carburant peuvent être purgés par le bas, grâce à un bouchon de vidange ou un robinet de vidange (le cas échéant), ou bien en branchant une pompe manuelle au tuyau de remplissage de carburant ou à la prise d’accès au réservoir. Jeter l’eau convenablement.
Purger la partie extérieure des réservoirs double paroi – Dans les réservoirs double paroi (le cas échéant), la partie extérieure doit être vidangée en branchant une pompe manuelle à la prise d’accès arrière située derrière le groupe électrogène. Mettre convenablement au rebut les liquides recueillis.

Avertissement :
Ne pas faire tourner un moteur diesel à faible charge pendant une longue période de temps.

Tous les 12 mois ou 500 heures :

Répéter la procédure de vérification quotidienne, avec en plus :

  1. Contrôlez tous les dispositifs de sécurité du système de contrôle, en simulant électriquement les anomalies.
  2. Nettoyez tous les évents des capuchons de batterie.
  3. Resserrez tous les raccords d’échappement.
  4. Resserrez toutes les connexions électriques.
  5. Démarrez le moteur et vérifiez au tableau de contrôle que tous les instruments et compteurs fonctionnent normalement.

Entretien préventif de l’alternateur

  • Aucun entretien périodique n’est requis pour l’alternateur ; néanmoins, respectez les recommandations suivantes.
  • Inspectez périodiquement l’état des enroulements de l’alternateur et procédez à un nettoyage général.
  • Inspectez périodiquement les branchements des câbles entre l’alternateur et le disjoncteur.
  • Consultez votre concessionnaire local et le Manuel de l’alternateur.

Entretien préventif du moteur

Veuillez consulter votre distributeur local pour connaître les consignes d’entretien spécifiques concernant :

  • Contrôles au démarrage journaliers
  • Contrôles hebdomadaires
  • Calendriers d’entretien – seuls les techniciens qualifiés sont habilités à les prendre en charge

Travaux de soudage sur ou à proximité des groupes électrogènes

Si vous devez réaliser des soudures sur ou à proximité des groupes électrogènes, vous devez prendre des précautions et suivre des procédures standard pour éviter que le courant du poste de soudage n’endommage les composants électriques/électroniques et autres.

Si le moteur est de type électronique, le type et la complexité des composants de l’ECM en font des pièces sensibles qui pourraient être gravement endommagées. Vous devez suivre des procédures de soudage adaptées pour ne pas endommager l’ECM, les sondes et les composants associés. Lorsque vous le pouvez, retirez le composant à souder de l’unité pour procéder au soudage hors du groupe électrogène. Si cette dépose est impossible, suivez impérativement la procédure adéquate.

En cas de travaux de soudage sur un groupe équipé d’un moteur électronique, voici la procédure considérée comme la plus sûre.

Avertissement

  • Ne mettez pas le poste de soudage à la masse sur un composant électrique comme l’ECM ou une sonde. Une
    mauvaise mise à la terre pourrait endommager le groupe motopropulseur, les paliers, les composants hydrauliques,
    électriques et autres.
  • Ne mettez pas le poste de soudage à la masse par l’axe de transmission de l’ensemble. Une mauvaise mise à la terre
    pourrait endommager les paliers, le vilebrequin, l’arbre du rotor et d’autres composants.
  • Accrochez le câble de masse du poste de soudage au composant à souder. Placez la pince aussi proche que possible
    de la soudure. Ceci permettra de limiter les éventuels dommages.
  • Réalisez le soudage dans des zones où il n’y a aucun risque d’explosion.
  • Arrêtez le moteur. Placez le commutateur principal en position ARRÊT.
  • Débranchez les câbles de la batterie. Si le moteur est équipé d’un coupe-batterie, ouvrez-le. Si vous le pouvez, sortez
    complètement la batterie.
  • Débranchez les connecteurs de l’ECM. Placez le faisceau de manière à ce qu’il ne puisse pas être déplacé accidentellement vers l’arrière et entrer en contact avec des broches de l’ECM.

Mise hors service, démantèlement et mise au rebut

Veuillez consulter votre distributeur local et les réglementations locales concernant la mise au rebut de matériaux de votre groupe électrogène. La plupart des pièces en fer, acier et cuivre du groupe électrogène peuvent être récupérées par des sociétés spécialisées dans le recyclage des métaux. Certains composants, comme les câbles électriques, les accessoires électroniques et en plastique nécessitent un traitement spécial. Veuillez faire appel à une société spécialisée pour l’élimination de tels éléments.

Contactez-nous aujourd’hui pour un entretien de votre groupe électrogène FG Wilson

Unicompex Congo SARL

Numéro de téléphone/WhatsApp : +243 81 99 35 000

1458 Avenue Colonel Lukusa

Gombe, Kinshasa

République Démocratique du Congo

contact@unicompex.net

Site web Unicompex

Calendrier d’entretien d’un moteur Perkins série 400, GE FG Wilson 6,8 à 25 kVA

Le calendrier d’entretien d’un moteur Perkins 400 d’après le manuel d’opération officiel Perkins est présenté ci-dessous.

Les groupes électrogènes FG Wilson de 6,8 à 25 kVA ont des moteurs Perkins série 400.

Les moteurs Perkins de la série 400 offrent des performances hautement compétitives, une économie de carburant et une conformité aux émissions EUIIIa. Ces moteurs ont été conçus et éprouvés sur le terrain dans une grande variété d’applications. Non seulement ils sont fiables, mais ils offrent également un faible coût de possession et une excellente économie de carburant. Source FG Wilson
Les composants principaux d’un moteur Perkins série 400

Si nécessaire

  • Batterie – Remplacement
  • Batterie ou câble de batterie – Débranchement
  • Moteur – Nettoyage
  • Élément de filtre à air (élément double) – Nettoyage/remplacement
  • Elément de filtre à air du moteur (Elément simple) – Contrôle/remplacement
  • Circuit de carburant – Amorçage
  • Application difficile – Contrôle

Tous les jours

  • Niveau du circuit de refroidissement – Contrôle
  • Équipement mené – Contrôle
  • Filtre à air – Contrôle de l’indicateur de colmatage
  • Préfiltre à air du moteur – Contrôle/Nettoyage
  • Niveau d’huile moteur – Contrôle .
  • Filtre à carburant primaire/séparateur d’eau – Vidange
  • Vérifications extérieures

Toutes les 50 heures-service ou toutes les semaines

  • Réservoir de carburant – vidange

Toutes les 250 heures-service ou tous les 6 mois

  • Courroies d’alternateur et de ventilateur – contrôle et réglage

Toutes les 500 heures-service ou tous les 6 mois

  • Filtre à carburant – Remplacement

Toutes les 500 heures-service ou tous les ans

  • Niveau d’électrolyte de batterie – Contrôle
  • Additif pour circuit de refroidissement – Contrôle/appoint
  • Élément de filtre à air (élément double) – Nettoyage/remplacement
  • Elément de filtre à air du moteur (Elément simple) – Contrôle/remplacement
  • Huile moteur et filtre – Vidange/remplacement
  • Flexibles et colliers – Contrôle/remplacement
  • Radiateur – Nettoyage

Toutes les 1000 heures-service

  • Courroies d’alternateur et de ventilateur – Remplacement
  • Jeu des soupapes du moteur – Contrôle/réglage
  • Turbocompresseur – Contrôle

Toutes les 2000 heures-service

  • Faisceau de refroidisseur d’admission – Contrôle
  • Alternateur – Contrôle
  • Reniflard de carter moteur – Remplacement
  • Ancrages du moteur – Contrôle
  • Démarreur – Contrôle

Toutes les 3000 heures-service

  • Thermostat du circuit de refroidissement – Remplacement
  • Injecteur – Test/remplacement
  • Pompe à eau – Contrôle

Toutes les 4000 heures-service

  • Faisceau de refroidisseur d’admission – Nettoyage/essai
  • Toutes les 6000 heures-service ou tous les 3 ans
  • Liquide de refroidissement (usage intensif du commerce) – Vidange

Toutes les 12 000 heures-service ou tous les 6 ans

  • Liquide de refroidissement longue durée – Vidange

Pour plus d’informations, allez sur ce lien (pdf) ou sur https://www.perkins.com/en_GB/aftermarket/operation-maintenance-manuals/8311.html

Contactez Unicompex aujourd’hui pour un entretien de votre groupe électrogène FG Wilson, à moteur Perkins ou Deutz.

Unicompex Congo SARL

1458 Avenue Colonel Lukusa, Gombe, Kinshasa

République Démocratique du Congo

contact@unicompex.net

Numéro de téléphone/WhatsApp : +243 81 99 35 000